L’année liturgique 2020

 

L‘année liturgique propose aux chrétiens de revivre les principaux événements de la vie du Christ et de la Mère de Dieu,au cours d’une année. 

L’année liturgique orthodoxe commence le 1er septembre, huit jours avant la Nativité de la Très Sainte Mère de Dieu (8 sept) et se termine 15 jours après la dormition de Marie (15 août).

Un jour complet commence la « veille » au soir, au coucher du soleil,finit à l’autre coucher du soleil conformément à l’usage sémitique. 

Il comprend donc une nuit de veille et un jour conformément au récit de la Genèse :Il y eut  un soir, il y eut un matin. Chaque jour de la semaine, en plus de la fête indiquée dans le calendrier mensuel de votre livre de prières, implique une commémoration particulière.

Le calendrier liturgique est un calendrier qui indique la place des fêtes fixes et mobiles.

L’année liturgique comprend la fête de fêtes, des fêtes majeures, des grandes fêtes, des périodes de carêmes, de jeûnes et des semaines dites complètes (sans abstinence,ni jeûne), et des jours où des offices comme le mariage et la  commémoration de défunts, peuvent avoir lieu. 


Qu’entend-on par fête des fêtes?


Dans l’Église Orthodoxe, nous avons la seule fête des fêtes; c’est la fête de Pâque qui est considérée comme la fête supérieure à toutes les fêtes car elle donne du sens à ce pourquoi nous croyons.

La Pâque est fêtée cette année “ Le 19 Avril ” , jour de la Résurrection de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.  

La fête de Pâques, inaugure la semaine du Renouveau . Le temps pascal qui dure en tout quarante jours, est la fête des fêtes, Solennité des solennités.

 

Qu’entend-on par fête majeure ?


Dans la liturgie, les fêtes sont célébrées un peu comme les mémoires, avec des lectures et des antiennes particulières. Les fêtes majeures bénéficient d’un traitement particulier : si elles tombent un dimanche, elles ne sont pas supprimées mais au contraire solennisées.

On y trouve 12 fêtes majeures dont :

  • 3 qui sont des fêtes mobiles (la date change chaque année). Les dates sont différentes selon le calendrier(grégorien ou treize jours plus tard selon le calendrier julien).Exemple pour  les fêtes comme les Rameaux, Pâque, Ascension et Pentecôte, les Églises grecque, roumaine et bulgare suivent le calendrier julien.

 

  •  9 fêtes fixes (à date fixe) célébrées à la même date (celle qui est indiquée ci-dessous) pour les Églises grecque, roumaine et bulgare qui suivent le calendrier civil grégorien alors que  les Églises russe et serbe suivent le calendrier julien donc, 13 jours plus tard.

 

 Elles sont souvent représentées sur les murs intérieurs ou iconostases des églises. 

 

Cette Année ,voici les dates des différentes fêtes:

Fêtes Mobiles

  • L ’Entrée du Christ à Jérusalem ou Dimanche des Rameaux (une semaine avant Pâques), le 12 Avril.

  •  L’Ascension du Seigneur (40 jours après Pâques), le 28 Mai.

  •  La Pentecôte (50 jours après Pâques), le 07 Juin.

 Fêtes Fixes

  •   La Nativité du Seigneur “Noël”, le 25 décembre

  •   Le Baptême du Christ ou Théophanie, le 6 janvier. 

  •   La Présentation du Christ au Temple, Sainte Rencontre, ou Chandeleur, le 2 février

  •   L’Annonciation, le 25 mars.

  •   La Transfiguration du Christ sur le mont Thabor, le 6 août.

  •   La Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu, le 15 août.

  •   La Nativité de la Très Sainte Mère de Dieu, le 8 septembre.

  •   L’Exaltation de la Très Sainte Croix, le 14 septembre.

  • La Présentation de la Très Sainte Mère de Dieu au Temple, le 21 novembre. 

 

Qu’entend-on par GRANDE FÊTE ?


Ce sont des célébrations d’importance moyenne : elles en ont moins qu’une solennité ou un dimanche, mais elles en ont davantage qu’une simple mémoire. Elles sont au nombre de 7.

Les fêtes sont utilisées pour rappeler certains épisodes de la vie du Christ (circoncision) et de la Vierge Marie (protection de la très sainte mère de Dieu), les apôtres (Pierre et Paul et les évangélistes), enfin quelques saints (les trois saints hiérarques, jean le baptiste,Nicolas le thaumaturge) ayant eu une importance particulière ou des événements de la vie de l’Église.

 

  • Saint Basile le Grand et Circoncision du Seigneur, le 1er janvier.

  • Trois Saints Docteurs, Basile le Grand, Jean Chrysostome et Grégoire le Théologien, le 30 janvier.                                                                                                                   

  • Nativité de saint Jean Baptiste, le 24 juin.

  • Saints apôtres Pierre et Paul, le 29 juin.

  • Décollation de saint Jean Baptiste, jour de jeûne), le 29 août.

  • Intercession de la Mère de Dieu, le 1er octobre (en Grèce le 28 octobre).

  • Prière pour la sauvegarde de la création, le 1er septembre. 

  • Saints archanges, le 8 novembre.

  • Saint Nicolas, le 6 décembre.

 

 Autres fêtes,  


  • Triomphe de l’Orthodoxie (Premier dimanche du Grand Carême).

  •  Résurrection de Lazare (samedi veille des Rameaux).

  •  Mi-Pentecôte (commémoration de l’enseignement du Christ enfant dans la synagogue).

  •  Dimanche des Pères du Premier Concile Œcuménique (sixième dimanche après Pâques).

  •  La Liste des autres saints de l’Église orthodoxe.

 

Les Jours de jeûne : On y trouve des jeûnes d’un seul jour 


  • Les mercredis et vendredis de chaque semaine sauf aux semaines complètes de Carême.

  •  La veille de la Théophanie, le 5 janvier.

  •  Décollation de saint Jean Baptiste, le 29 août.

  •  Exaltation de la Précieuse Croix, le 14 Septembre.

 

et des jeûnes de plusieurs jours:


  • Le Grand Carême (40 jours du Lundi pur à l’avant- veille des Rameaux) suivi de la semaine Sainte (du samedi veille des Rameaux au samedi saint) du 2 Mars au 18 Avril.

  •  Jeûne précédant la fête des apôtres Pierre et Paul, du 15 au 28 juin.

  •  Jeûne de la Mère de Dieu, du 1er au 14 août.

  •  Le carême de Noël ( AVENT )du 15 Novembre au 24 Décembre.

 

Semaines complètes sans jeûne , sans abstinence


  • Noël du 25 décembre au 4 janvier.

  • Semaine du Pharisien et du Publicain, trois semaines avant le Grand Carême du 9 au 15 février.

  • Semaine des laitages (sans viande),mais les oeufs et les laitages sont permis  durant la semaine précédant le Grand Carême du 24 au 29 février.

  • Semaine de Pâques ou du Renouveau dite également semaine lumineuse du 20 au 24 avril.

  • Semaine de la Pentecôte du 07 au 13 Juin.

 

 

Dans l’Eglise orthodoxe ,il y a des périodes où l’on ne célèbre pas de mariage religieux.


  •  Pendant les différents carêmes (dormition, avent, et les suites de festivités de Noël jusqu’au 07 janvier).

  •  Les veilles des mercredis et vendredis, des dimanches des 12 fêtes majeures, des grandes fêtes.  

  •  Les veilles et jours de la fête de St jean le baptiste, et de la sainte croix.

  •  Du lundi suivant le carnaval jusqu’au dimanche de Thomas qui suit la semaine lumineuse.

 

Les périodes de commémoration des défunts :


Elles sont également prévues dans l’Eglise donc sont à voir avec le prêtre de la paroisse car il y a des jours précis à respecter.Il y a aussi des jours onomastiques (en même temps que l’on fête  le saint du jour, on célèbre tous ceux qui portent son prénom et sont donc mis sous sa protection) ainsi que des jours  d’anniversaires de décès.

NOUS CONTACTER

  • +590 690.53.09.74
  • michel.same97@gmail.com
  • 97190, Route de Mare Gaillard, Le Gosier, Guadeloupe

features

  • Pricing
  • Education
  • Refer a Friend
  • Updates
  • Bêta

Company

  • Design
  • Prototype
  • Collaborate
  • Sketch
  • Photoshop